Abdoulaye Bah tué par balle à Bambéto : des agents de la Brigade Anti Criminalité N°1 indexés

13-2-2018 News Guinee Matin

La grève déclenchée par le SLECG (Syndicat Libre des Enseignants Chercheurs de Guinée) d’Aboubacar Soumah a fait deux victimes, hier lundi 12 février 2018. Après Alpha Oumar Barry, jeune motard, fauché par un pick-up de la gendarmerie vers Hamdallaye-pharmacie, c’est un autre mineur qui a été tué par balles. Abdoulaye Bah, âgé de 16 ans, élève en classe de 10ème année, dans un collège à Bambéto, aurait été tué par des agents de la Brigade Anti Criminalité (BAC) numéro 1, a appris Guineematin.com, de la famille de la victime. Comme toujours, les manifestations en Guinée entrainent des morts par balles. Dans l’après-midi d’hier lundi, Abdoulaye Bah, élève en classe de 10ème année, originaire de Lelouma, a été tué à la fleur de l’âge. Selon Thierno Boubacar Bah, oncle paternel du défunt, « Abdoulaye est allé à l’école le matin, mais a trouvé qu’il n’y avait pas cours. C’est alors qu’il est revenu à la maison pour déposer ses effets pour ensuite aller chez un de ses amis pour préparer du...


Cet article Abdoulaye Bah tué par balle à Bambéto : des agents de la Brigade Anti Criminalité N°1 indexés est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.