Violences en Guinée : Khalifa Gassama Diaby met en garde " ceux qui appellent à la haine ethnique "

13-2-2018 News Jeune Afrique
Face à l'escalade de violence suite aux élections communales du 4 février, le ministre de l'Unité nationale et de la Citoyenneté, Khalifa Gassama Diaby, a prévenu : " Nous établirons la liste de tous ceux qui appellent à la haine ethnique. S'il y a des problèmes, ils répondront devant la Cour pénale internationale "...