Frédéric Piquionne : « Ce Guinéen, c’était le Zidane noir»

12-2-2018 Sport Conakry Sports

Le double d’or africain, Elhadj Ousseynou Diouf clamait haut et fort que Pascal Feindouno est le meilleur joueur de leur génération. Batéfimbi Gomis ne jurait que de lui le Maestro guinéen lors de son étincelante performance.


L’ancien attaquant reste admiratif des facilités sur le terrain de Pascal Feindouno, son coéquipier à Saint-Étienne, mais aussi de sa capacité à faire la fête en dehors.


 « Quel est le meilleur joueur avec lequel vous avez évolué ?


« Pascal Feindouno à Saint-Étienne (2004-2007). C’était le Zidane noir ! À l’entraînement, on n’arrivait jamais à lui prendre le ballon. Et en match, ça dépendait un peu… (Il sourit). Mais quand il avait envie de faire gagner l’équipe à lui tout seul, c’était incroyable la manière dont il arrivait à marquer le but, ou à réaliser la passe qui allait faire la différence. »


Et le joueur le plus fêtard ?


« Ben, Feindouno aussi ! Il a raté une belle carrière à cause de son image de fêtard, mais, en même temps, tu ne pouvais pas lui demander d’avoir une hygiène de vie impeccable, c’était impossible. Une fois, il s’est pointé à un décrassage habillé comme la veille, sauf qu’il n’avait plus de lacets à ses chaussures… Donc, on s’est doutés qu’il avait fait un détour par la case “cellule de dégrisement” (il s’esclaffe). »


L’Equipe


L’article Frédéric Piquionne : « Ce Guinéen, c’était le Zidane noir» est apparu en premier sur Conakrysports.com.