Soupçons de fraude électorale en Guinée : " Nous attendons les preuves "

6-2-2018 News Jeune Afrique

Contestation des résultats par l'opposition, faible participation, délai de publication des résultats... Au lendemain des premières élections locales depuis 2005, le climat est tendu en Guinée. Amadou Salif Kébé, président de la Commission électorale indépendante, revient pour Jeune Afrique sur les principaux points de crispation et assure, malgré les nombreuses critiques, que les élections se sont globalement bien déroulées.


Cet article Soupçons de fraude électorale en Guinée : « Nous attendons les preuves » est apparu en premier sur JeuneAfrique.com.