Mamou : Alpha Condé multiplie les annonces pour aider les femmes

20-1-2018 News Guineenews

En tournée dans la région de la Moyenne Guinée pour le lancement du nouveau réseau électrique, le président Alpha Condé a été accueilli à Mamou ce samedi 20 janvier 2018.


Après plusieurs heures d’attente, le président a atterri sur un terrain poussiéreux perturbant la cérémonie protocolaire. Dans  un premier temps, l’hélico présidentiel dans ses manœuvres d’atterrissage n’a pu se poser sur le terrain du stade de Mamou. Les officiels ont été engloutis dans la poussière. L’hélico a fallu faire quelques manœuvres dans ciel de la ville carrefour pour revenir une seconde fois se poser dans la poussière.


Avant de s’entretenir avec le public qui l’attendait à la place de l’indépendance, le président à travers un post installé au quartier Almamya a inauguré le nouveau réseau électrique qui alimente le centre-ville et les sous préfectures de Bouliwel et de Tolo.


A la place publique où le président a été accueilli, le préfet Mory Diallo dans son discours de bienvenue est revenu sur quelques réalisations de chef de l’Etat à Mamou. « Les populations et les cadres de Mamou trouvent la plus belle occasion de vous exprimer leur profonde gratitude pour les nombreuses infrastructures réalisées en leur faveur dans le programme des festivités du 56ème anniversaire de notre indépendance. Ce sont entre autres, des mosquées, des bureaux, des résidences et des écoles flambant neuves, des kilomètres de route bitumée, des marchés et des espaces aménagés pour l’épanouissement de la jeunesse. Le tout soutenu par une amélioration progressive de la desserte en eau potable et en électricité dans les familles », rappelle-t-il.


Prenant la parole, le président a fait quelques annonces sur l’amélioration de la desserte en courant électrique. « J’avais promis que nous allons réhabiliter l’électricité à Mamou, aujourd’hui nous avons tenu notre engagement c’est la même chose que Tolo et Bouliwel. Tous les Guinéens ont droit au courant, ce ne sont pas les gens de Conakry seulement. Evidement, on ne peut donner le courant à tout le monde en même temps. Mais d’ici 2020, nous allons construire 10000 Mégawatts. Kaleta est fini avec 240 Mégawatts, Souapiti où les travaux sont très avancés fera 450 Mégawatts. Hier, nous avons posé la première pierre d’Amaria qui fera 300 Mégawatts. D’ici peut de temps, nous allons lancer les travaux de Koukoutamba au Fouta et après, nous irons lancer les travaux de Foumi en Haute Guinée car nous souhaitons que d’ici 2020, la plupart des Guinéens aient le courant », annonce-t-il.


Poursuivant, Alpha Condé n’a pas hésité de fustiger l’attitude de certaines personnes qui cherchent à diviser la population de la Guinée. « Comme je l’ai dis à Kankan, je ne travaille pas pour la Haute Guinée, je travaille pour la Guinée et pour les Guinéens. Les Guinéens sont capables d’être unis. C’est pourquoi, j’ai dis à Kankan le Fouta n’est l’otage de personne. Le Fouta fait partie de la Guinée comme la Haute Guinée, la Forêt et la Basse Guinée. Désormais, il faut que le Fouta se considère comme membre de la Guinée et qu’il soit plus otage de qui que ce soit », lance-t–il.


Alpha Condé a par la suite mis l’occasion à profit pour annoncer des projets. « Nous demandons les femmes de cultiver le fonio, le maïs, l’arachide et le manioc, nous allons vous accompagner. Le travail du fonio est très difficile pour les femmes, c’est pourquoi nous avons fabriqué des machines qui décortiquent et qui pilent le fonio. Toutes les sous préfectures qui font le fonio auront des machines pour transformer le fonio et tout le fonio qui sera produit, sera acheté par le gouvernement », a-t-il promis.


Le président de la république a pris congé des citoyens de Mamou aux environs de 17h samedi 20 janvier.