Éducation des enfants, gouvernance… de retour en Guinée, Ibrahima Bah dénonce

14-1-2018 News Guinee Matin

Ressortissant de la Guinée au Mozambique, monsieur Ibrahima Bah est revenu au pays depuis quelque temps. Rencontré par Guineematin.com, ce commerçant import-export a accepté de répondre à quelques questions sur la vie de nos compatriotes, les difficultés rencontrées sur le terrain et son impression sur la situation en Guinée. Monsieur Bah a expliqué à Guineematin que les compatriotes vivant au Mozambique sont unis. « Nous avons mis en place une association des ressortissants de Pita de près de 200 personnes et plus tard nous avons créé, avec les ressortissants d’autres préfectures, une association Haali Pular. On se voyait régulièrement et on s’entraidait dans les différentes affaires nous concernant ». Des victimes d’incendie en 2017 au Mozambique, « ils n’ont pas bénéficié d’aide ni de l’Etat ni d’un autre organisme. Moi, j’étais à 3 200 km du lieu du sinistre, à Nampula. Ce que je sais à présent, les victimes luttaient pour récupérer leurs places », a-t-il dit. A la question de savoir comment vivent les Guinéens dans ce pays d’Afrique...


Cet article Éducation des enfants, gouvernance… de retour en Guinée, Ibrahima Bah dénonce est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.