ELECTIONS COMMUNALES : des enjeux de développement à la base

11-1-2018 News Le Djely

ledjely.com


Si tout se passe comme prévu, les Guinéens iront aux urnes le 4 février, pour élire les conseillers devant siéger et administrer les communes urbaines et rurales du pays. Les responsables de quartiers et de districts devraient, eux aussi, être indirectement issus du même scrutin. Ce rendez-vous, en plus de sa dimension politique, porte en lui un grand enjeu de développement à la base. En effet, si l’on s’en tient articles 29 et 30 de la Loi L/2017/040/AN du 24 février 2017, portant Code révisé des Collectivités Locales de la République de Guinée, on réalise qu’aux communes et aux régions, il est dévolu des compétences qui se rapportent aux préoccupations quotidiennes des populations. Des préoccupations qui, ces dernières années, ont souvent été à la base des principales revendications ayant émaillé le pays. D’où l’importance pour les électeurs de faire des choix responsables. Pour notre part, en prélude à la campagne qui commence incessamment, nous mettons à disposition les compétences dévolues respectivement aux communes et aux régions. Avec l’espoir que ce document puisse aider au choix des uns et des autres.




Les  quatorze (14) domaines de compétences propres des Communes :


  1. La création, l’organisation, la gestion, la modification et la suppression des services administratifs et publics de la Collectivité locale :

  2. La gestion administrative, financière, budgétaire, comptable et de passation des marchés publics de la Collectivité locale ;

  3. La planification, le développement local, l’aménagement du territoire, l’habitat et l’urbanisme ;

  4. Les infrastructures sociales et administratives, les équipements, les transports, les voiries et l’entretien de l’éclairage public ;

  5. La sécurité, l’environnement et le cadre de vie (hygiène et salubrité) ;

  6. L’enseignement préscolaire, élémentaire et secondaire ;

  7. L’alphabétisation et l’éducation civique ;

  8. La santé, l’action sociale et la culture ;

  9. Les équipements marchands et les infrastructures à caractère économique ;

  10. L’entretien des équipements collectifs ;

  11. La gestion du patrimoine et des biens de la Commune ;

  12. Le renforcement de capacité des élus et du personnel des services décentralisés ;

  13. L’état civil des citoyens de la Collectivité ;

  14. La lutte contre la divagation des animaux et des vermines de la Collectivité.



Les huit (8) domaines de compétences propres des Régions :


  1. Le soutien aux filières économiques régionales ;

  2. Le soutien à l’innovation économique et technologique ;

  3. La formation professionnelle ;

  4. La protection de l’environnement ;

  5. L’enseignement secondaire général à travers la gestion des lycées ;

  6. La promotion des activités culturelles et sportives ;

  7. L’entretien des infrastructures routières entre les Régions ;

  8. La santé à travers la gestion des hôpitaux préfectoraux et régionaux.

Il convient toutefois de préciser que si la dévolution de ces compétences ne s’accompagne pas de la mise à disposition (transport) des ressources conséquentes, la réalité de nos communes et régions risque d’être en l’état.


Partager

L’article ELECTIONS COMMUNALES : des enjeux de développement à la base est apparu en premier sur ledjely.com.