Affaire Koula: Deux gardes du corps de Cellou libérés, Thianguël et Alphadio condamnés

9-1-2018 News Kababachir

Après près de deux ans, le verdict est tombé dans l’affaire du meurtre du journaliste Mohamed Koula Diallo, tué le 05 février 2016 aux abords du siège de l’UFDG à Commandayah.


 


Après un procès qui a pris du temps et qui a suscité des vives réactions des politiques, le tribunal de première instance de Dixinn a rendu son verdict.


Contrairement à la demande du Procureur de la République qui a requit 30 ans de réclusion criminelle, Amadou Sow, le présumé coupable de l’assassinat du journaliste, Koula Diallo et


Algassimou Keita, ont été tous les deux acquittés, pour dit-on, des faits non constitués.


 


Par contre, Souleymane Thianguël, chargé de communication de l’UFDG, a été condamné à la réclusion criminelle à perpétuité et un mandat d’arrêt international a été délivré contre lui.


Le tribunal de Dixinn a également condamnés Alphadio et saydou  à deux ans d’emprisonnement chacun et au payement d’un million de francs guinéens.


Pour rappel, notre confrère de Guinee7.com, avait été tué à la suite d’un affrontement entre partisans de Bah Oury, Vice-président exclu de l’UFDG et l’UFDG, principale formation politique de l’opposition guinéenne, dirigée par Cellou Dalein Diallo.


 


Mariam Diallo, Kababachir.com