Élections locales : Elie Kamano apporte son soutien au Mouvement Républicain

9-1-2018 News Kababachir

Alors que les élections locales se tiendront le 04 février prochain, la bataille s’annonce serrée entre les différents candidats. Contrairement aux élections présidentielles et législatives, ces élections communales et communautaires enregistrent des candidatures indépendantes, comme le prévoit la loi électorales.


A Matoto, l’une des plus grandes communes du pays, le Mouvement Républicain, affûte ses armes. Avec en tête de liste, Alpha oumar Taran Diallo, qui va conduite cette liste de candidature indépendante, le Mouvement Républicain, bénéficie d’un soutient de taille. C’est celui de l’artiste reggaieman, le Maréchal Elie Kamano.


Au micro de Kababachir.com, le reggaieman, qui avait annoncé sa candidature dans cette commune, une année auparavant, Elie Kamano apporte désormais son soutient au Mouvement Républicain. Il évoque ici les raisons qui l’ont poussé à soutenir le Mouvement Républicain :


’J’ai rencontré des jeunes très engagés, des jeunes soucieux de l’avenir de cette commune et des jeunes qui veulent grandir dans cette commune. Ce ne sont pas des personnes étrangères à moi, des personnes que j’ai vu grandir, des personnes que j’ai vu à la tâche mener Matoto vers l’aisance. Ce sont ces raisons qui me poussent à venir travailler avec eux, m’impliquer, parce que je ne suis plus ce Elie Kamano qui fait des rois. Je fais des rois avec des gens patriotes, intègres, capable de sortir cette population de l’ornière’’


Poursuivant, l’artiste estime qu’il n’a pas renoncé à sa candidature pour une autre candidature, mais, estime -il, il faut plutôt soutenir des jeunes crédibles.


’’Je n’ai pas renoncé à ma candidature pour soutenir une autre candidature, ce n’est pas le but.  Avec l’image que j’ai aujourd’hui, on aura dans ce pays, l’exemple de Boké m’a laissé croire que je suis plus Elie Kamano qui appartient à une commune, j’appartiens au peuple de Guinée dans l’ensemble. Donc je ne peux pas devenir Maire de Matoto et réduire mon champ d’action en tant qu’artiste engagé pour le peuple de Guinée qui me considère comme sa voix. Donc, je me suis dit qu’il faut accompagner des jeunes crédibles, il faut aller avec une liste indépendante crédible et c’est ce que je fais aujourd’hui, ça n’a rien à voir avec ma démission. Ma démission est un cas, et le soutien à ces jeunes est un autre cas’’


Et le reggaieman de conclure : ‘’le plus grand acquis pour le Mouvement Républicain est d’avoir Elie Kamano à ses côtés. Partout où Elie Kamano s’engage, ce qu’il y a du sérieux. Si c’était à cause de l’argent, je serai allé dans la mouvance, parce que c’est eux qui ont l’argent, au contraire je suis venu m’embarquer dans un paquebot pour qu’on parte ensemble, parce que la population est fatiguée avec les politiques, on ne peux pas avoir confiance en eux, parce que dans 10 ans cette mafia sera détruite par les enfants d’abord de Matoto, ensuite de la Guinée’’.


A noter qu’un grand concert de soutien avec d’autres artistes guinéens est annoncé dans les prochains jours à Matoto.


Abdoul Wahab  Barry, Kababachir.com