Hafia FC : Coupe CAF, championnat, obligation de résultats…Mandjou se livre (interview)

5-1-2018 Sport Guineefoot

Conakry– Vainqueur de la dernière édition de la coupe nationale de Guinée, le Hafia FC s’apprête à faire son entée en lice dans la coupe de la confédération africaine de football.


Les verts et Blancs affronteront les Béninois d’Energie FC en février prochain.


Ce jeudi 4 janvier, l’entraîneur du triple champion d’Afrique en titre, a accordé une interview à un reporter de notre rédaction.


Dans cet entretien exclusif, l’ancien coach du Fello Star revient sur les objectifs qui lui sont assignés par les dirigeants du Hafia.


Guinéefoot : Bonsoir Mandjou, le Hafia devrait défier Energie FC du Bénin. Que pensez-vous de ce tirage ?


Mandjou : Vous savez qu’il n’y a jamais un bon tirage, il faut prendre toutes les équipes au même pied d’égalité. Surtout que c’est un adversaire qu’on ne connait pas trop, et cette équipe aussi a moins d’idées sur le Hafia. Donc c’est du 50-50.


On aura un petit avantage, c’est que le match aller va se jouer à Cotonou et le retour à Conakry. Mais le plus important pour nous, c’est de se préparer et de ne pas trop calculer l’adversaire.


On a déjà repris les entraînements à Nongo. J’ai réparti notre cycle de préparation. On doit revoir tous les matchs que nous avons joués en championnat pour connaitre nos défauts et nos qualités.
On aura un stage à Freetown en Sierra-Leone où j’ai prévu deux matches amicaux contre des clubs de là-bas.


Ensuite, on reviendra à Conakry pour évaluer ce qui a été fait à Freetown.


D’ici la fin de ce mois, on pourrait jouer deux matches amicaux contre le Réal de Bamako à Conakry. Ces différents matches amicaux vont nous permettre de mieux nous préparer avant le déplacement au Bénin.


Vous n’avez aucune idée sur votre adversaire, comment comptez-vous donc abordez cette rencontre ?


Quand vous partez dans l’inconnue, il faudrait quand même faire beaucoup attention, en tenant compte de mon expérience, donc être prudent.


Mais d’ici-là, je pourrais me faire une idée, surtout que j’ai des amis béninois qui vont m’envoyer des vidéos de cette équipe. Ils viennent de terminer les play-offs et ils ont la compétition dans les jambes.


A cause des moyens mis à votre disposition cette saison, le Hafia est beaucoup attendu en coupe africaine. Est-ce que Mandjou n’a pas une pression sur les épaules ?


Attention, quand vous êtes dans un club ambitieux, il y a toujours la pression du club, des supporters, des sympathisants.


C’est normale qu’il y ait cette pression dans un grand club surtout quand vous mettez les moyens dans votre club.

Moi, je préfère travailler où il y a la pression pour me permettre de me remettre en cause à chaque fois.


J’ai travaillé longtemps avec l’AS Kaloum, le Fello Star, et j’ai disputé la coupe de la CAF avec l’AS Kaloum. Je suis habitué à ce genre de pression..


Aujourd’hui on a changé l’effectif du Hafia à 80%, c’est bien vrai que les gens veulent des résultats tout de suite, mais il faut faire attention. Surtout qu’on joue sur trois tableaux.


Il y a le championnat, la coupe nationale et la coupe de la CAF. Notre objectif est de se qualifier pour les matches de poules pour les compétitions africaines.

On a des joueurs capables de nous permettre d’atteindre cet objectif, malgré qu’on a quelques éléments novices.


Quel bilan du Hafia faites-vous après onze journées du championnat ?


Le bilan est positif . On est deuxième ex-æquo de la ligue 1 contrairement aux années précédentes. Surtout que le Hafia produit du beau jeu, on perd certains matches à cause de l’inexpérience des joueurs, comme ce match qu’on a perdu contre le Horoya où on avait la main mise sur le jeu, aussi contre le Satellite c’était la même chose.


On domine et on se fait battre en fin de partie. On va essayer de corriger tout cela.


Le Hafia est-il réellement prêt pour la coupe de la CAF ?


Contrairement à d’autres clubs, nous, on a bénéficié d’un stage bloqué au Maroc avant le début du championnat bien qu’ on a pas pu terminer le travail qu’il fallait. On a fait 24 jours au Maroc et cela a été bénéfique pour nous. Je pense qu’on sera prêt avant cette campagne africaine.


Merci coach Mandjou.


Entretien réalisé par Mohamed Lamine Touré


The post Hafia FC : Coupe CAF, championnat, obligation de résultats…Mandjou se livre (interview) appeared first on Guineefoot.info.