Sélibaby: La 28ème édition de la SAFRA lancée par le ministre de la Culture

5-1-2018 News Kababachir

Sous le thème: « La problématique de l’emploi des jeunes dans l’Espace SAFRA ; quelle coopération entre les villes et pays membres ? », la 28ème édition de l’organisation sous régionale, Semaine de l’Amitié et de la Fraternité (SAFRA),  a été officiellement lancée mercredi, 03 janvier 2018 dans la Région Administrative (RA) de Sélibaby (République Islamique de Mauritanie), par le ministre de la Culture, Mohamed Lémine Cheickh.


C’était en présence des Gouverneurs, des Maires, des membres du Bureau de Coordination, des Comités locaux, ainsi que des différentes délégations des villes des pays membres de la SAFRA.


A la cérémonie,  le président du Bureau de Coordination, Mama Manè, a sollicité l’apport des autorités à tous les niveaux pour le rayonnement de son institution.


Il a, par ailleurs invité les dirigeants des villes des pays membres, des  organismes nationaux et internationaux  à mettre en place une stratégie pouvant faciliter la circulation de la jeunesse dans l’Espace SAFRA.


Dans son allocution, la présidente de l’Association des Femmes de (l’AF/SAFRA), Mme Hawa Yaye Diagne a affiché son ambition quant à la construction  des marchés sous régionaux pour l’autonomisation et l’épanouissement des femmes.


Pour le Maire de la Commune de Sélibaby, HADRAMI WEDAD, la SAFRA est le reflet du courage, du rapprochement, de la solidarité des peuples à la base.


Située à 640km de la capitale mauritanienne, selon le Maire, la région de Sélibaby compte environ 36.000 habitants.


La SAFRA, a précisé le maire, «repose également sur un contrat social et marquée par un engagement social…»


Dans cette région, vivent en paix et en harmonie des ethnies notamment, les maures, les Soninkés et les AL Polars, il y a un siècle a-t-on appris des sources officielles.


Représentant le Chef de l’Etat, le ministre de la Culture, Mohamed Lémine Cheickh a déclaré que la culture est un élément clé de la fraternité, de la solidarité et de la coopération internationale.


Mamadouba Camara, Kababachir.com