Manifestations à Boké : le préfet accuse des délinquants qui veulent le départ forcé des sociétés minières

7-12-2017 News Guinee Matin

Après un soulèvement nocturne de quelques jeunes de Boké, dans la nuit du mardi dernier, 05 décembre 2017, qui ont barricadé la route et brûlé des pneus, le préfet de Boké, Aboubacar M’Bopp Camara a de nouveau conféré avec les présidents et jeunes leaders et structures de jeunesse des quinze (15) quartiers et districts de la commune urbaine pour échanger avec eux sur les stratégies à adopter pour lutter contre l’insécurité qui gagne du terrain dans la préfecture de Boké, a constaté Guineematin.com sur place. C’est la maison des jeunes qui a servi de cadre pour cette rencontre de grande importance. C’était en présence du président de la délégation spéciale de Boké accompagné de ses conseillers communaux, le président de la délégation spéciale de la commune rurale de Kamsar, de l’inspecteur régional de la jeunesse, du délégué communal de la jeunesse, du conseil préfectoral des organisations de la Société Civile et les présidents des différentes structures de la jeunesse communale. S’adressant aux jeunes, le premier responsable de la préfecture de...


Cet article Manifestations à Boké : le préfet accuse des délinquants qui veulent le départ forcé des sociétés minières est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.