Guinée : Alpha Condé interdit aux médias d'accorder la parole aux syndicalistes grévistes

27-11-2017 News Jeune Afrique
Le chef de l'État guinéen, Alpha Condé, a mis garde samedi les médias leur demandant sur un ton sec de ne pas relayer les déclarations de l'un des principaux représentant d'un syndicat d'enseignants, accusé d'avoir organisé une grève "illégale" qui paralyse le secteur de l'éducation depuis le 13 novembre.