N’ZEREKORE : la santé et l’éducation en débat

14-11-2017 News Le Djely

ledjely.com


Ce mardi 14 novembre, s’est tenue  -à N’zérékoré-  un atelier  dans le  cadre de la concertation régionale  et de la synergie des plateformes des organisations de la société civile guinéenne. Objectif ? Harmoniser les actions pour le suivi des politiques publiques notamment dans les secteurs de la santé et de l’éducation en République de Guinée.


C’est une initiative des plates formes Cellule Balai Citoyen, la Coalition Nationale de la société civile et le Conseil National des organisations de la société civile de Guinée, avec un appui technique de l’Union Européenne à travers le Programme d’Appui à la société civile (PASOC).



La  rencontre a regroupé une vingtaine de participants venus des organisations de la société civile des 7 préfectures de la région, des cadres de la direction régionale de la santé, des inspections régionales de l’éducation.  La vingtaine de participants a planché sur les acquis, les difficultés et les perspectives de solutions dans les secteurs de la santé et l’éducation pour la période 2016-2017.


Dans son discours de circonstance,  le vice-président du Conseil régional des organisations de la société civile de N’zérékoré, Amara Nioké Diakité, a  souligné que cette rencontre a pour objectif de permettre  aux acteurs de la société civile guinéenne de disposer d’informations pertinentes  leur permettant d’influencer les politiques publiques au niveau local mais aussi de renforcer la synergie d’action entre les plateformes dans le cadre du suivi des politiques publiques et rendre l’implication des OSC plus cohérentes et efficaces . «  Il est donc question de procéder à l’analyse des secteurs de l’éducation et de la santé en vue d’identifier les changements positifs et négatifs intervenus au cours de l’année  2017 et faire des recommandations » a-t-il précisé.



Les participants ont été répartis en deux groupes suivant le critère du secteur d’activité (Santé-Education). Et dans chacun des secteurs, les participants ont passé au peigne fin les réalisations en matière d’infrastructures dans la région mais aussi les besoins en personnel, en matériels  scolaires, en médicaments, en matériels sanitaires afin d’améliorer l’efficacité à l’endroit notamment de la population. C’est la salle de réunion de la maison du paysan qui a servi de cadre à cette rencontre.


Niouma Lazare Kamano, correspondant régional, N’zérékoré. www.ledjely.com


Partager

L’article N’ZEREKORE : la santé et l’éducation en débat est apparu en premier sur ledjely.com.