IST : une nouvelle campagne pour inciter au dépistage

14-11-2017 News Kababachir



Maladies silencieuses, les infections sexuellement transmissibles (IST) contaminent chaque jour un million de personnes dans le monde. Pour que ces IST « n’avancent plus masquées » Roche Diagnostics France lance le 27 novembre, en amont de la jornée mondiale contre le sida, une campagne d’information et de sensibilisation dans plus de 600 laboratoires de biologie médicale en France pour inciter à se faire dépister.



IST: Roche Diagnostics France lance le 27 novembre, une campagne d’information et de sensibilisation dans plus de 600 laboratoires de biologie médicale en France pour inciter à se faire dépister.


Une campagne qui joue sur les mots


Roche Diagnostics France souhaite sensibiliser le grand public et inciter au dépistage de ces infections, d’autant qu’elles sont mieux traitées si elles sont diagnostiquées précocement. Les analyses biologiques effectuées à partir d’un prélèvement sanguin, d’une analyse d’urine, d’un frottis… sont nécessaires pour confirmer ou non la présence d’une infection. Le diagnostic biologique joue aujourd’hui un rôle majeur en matière de dépistage et de diagnostic d’une infection, mais aussi dans le choix des traitements et le suivi thérapeutique. 60 à 70 % des décisions médicales sont ainsi prises sur la base d’une analyse biologique2.


La campagne d’information et de sensibilisation se décline via un dispositif de communication installé dans les salles d’attente des laboratoires de biologie médicale qui comprend :


  • Brochures

  • Posters

  • Vidéos

Les IST en chiffres


  • 100 fois plus transmissible que le VIH, l’hépatite B est l’IST la plus répandue au monde.

  • En France, les IST et leurs complications font partie des 5 millions de consultations les plus fréquentes chez les adultes.


  • Chlamydia, syphilis … Plus de 30 bactéries, virus et parasites se transmettent par voie sexuelle.

Cette campagne d’information et de sensibilisation a aussi pour but d’éviter de graves complications possibles en cas de dépistage trop tardif des IST.


Retrouvez les éléments de la campagne sur la rubrique « patients » du site www.roche-diagnostics.fr


Créé le 14 novembre 2017


Sources :


  • Communiqué de presse de Roche Diagnostics France du 13 novembre 2017.