Conakry : un policier et deux de ses acolytes poursuivis pour l’assassinat d’une jeune fille

13-11-2017 News Guinee Matin

Le meurtre de mademoiselle Aminata Bah, en début février 2010, avait créé l’émoi au quartier Concasseur, dans la commue de Dixinn. Revenant de l’anniversaire d’une amie, Aminata Bah avait été dépouillée de son porte-monnaie et de son téléphone avant de se faire poignarder par ses agresseurs. Ce lundi, 13 novembre 2017, les accusés dans cette affaire ont comparu au Tribunal de Première Instance de Dixinn, a constaté sur place Guineematin.com, à travers un de ses reporters. Le policier Mohamed Cissé, alias « Guinée », Aboubacar Dioubaté et Mamadou Alpha Bah sont les présumés auteurs de la mort de la jeune fille, âgée de 23 ans à l’époque des faits. Ils sont poursuivis pour association de malfaiteurs et assassinat, des faits prévus et punis par les articles 784 et 803 du Code Pénal. Appelé à la barre par juge Mangadouba Sow, le policier Mohamed Cissé, détenu depuis le 29 novembre 2010, est revenu sur les circonstances de l’assassinat de la fille. « Ce soir là, j’étais avec Aboubacar Dioubaté. Il m’a...


Cet article Conakry : un policier et deux de ses acolytes poursuivis pour l’assassinat d’une jeune fille est apparu en premier sur Guinée Matin - Les Nouvelles de la Guinée profonde.