KANKAN : le PASOC outille des ONG en techniques de formulation et de suivi-évaluation des projets

11-11-2017 News Le Djely

ledjely.com


La salle de conférence de l’ONG AGIL, a servi de cadre, du lundi 06 au vendredi 10 novembre 2017, à la tenue d’une session de formation axée sur la formulation, le suivi et l’évaluation des projets. L’initiative du Programme européen d’appui aux Organisations de la société civile (PASOC), vise à renforcer les capacités des OSC (organisations de la société civile) dans l’exécution globale des projets.


Au total, une quarantaine de participants, venus des régions de la Haute Guinée et de la Guinée forestière, a pris part à cette session de formation qui s’est appesantie sur l’identification des domaines de développement et la formulation du projet par l’approche du cadre logique.



Selon les facilitateurs Jean Millimono et Jonas Kamano, en Guinée, le constat révèle que la quasi-totalité des Organisations de la société civile, manque de compétences dans l’élaboration et dans l’exécution de leurs projets. Pour ce faire, cette formation aura dans un premier temps, permis aux participants de connaitre les contours et les astuces de l’élaboration d’un projet bancable, et aussi de savoir comment faire concrétiser les projets pour le bonheur des différentes communautés.


Au terme des cinq jours de formation, les participants ont plaidé auprès des autorités et des organisateurs pour la pérennisation des acquis de cette formation, afin que dans les années qui suivent, les OSC puissent être véritablement capables de booster au niveau local, un développement axé sur la participation des communautés.



Ils se sont aussi engagés  à restituer fidèlement les acquis de cette formation dans leurs structures de base, et promis que désormais, les projets qu’ils élaboreront répondront aux normes étudiées et serviront davantage les communautés.


Pour sa part M. Layeba Mansaré, chargé du suivi-évaluation du Programme d’appui aux organisations de la société civile, représentant, le régisseur dudit programme en Guinée,  s’est réjoui de la tenue de cette formation avant d’ajouter que les séances de restitution dans les structures de bases seront suivies de rigueur par les organismes correspondants régionaux, qui assurent le relais au nom du PASOC.


Enfin, il faut dire que ce sont les remerciements de M. l’attaché de cabinet du gouvernorat de Kankan, qui a mis fin à cette session de formation à Kankan.


 Cheick Sekou BERTHE.


 


Partager

L’article KANKAN : le PASOC outille des ONG en techniques de formulation et de suivi-évaluation des projets est apparu en premier sur ledjely.com.