ORANGE FOOTBALL CLUB E-SPORT: Fadera Camara et Dani 92 représenteront la Guinée au Gabon

L'engouement et l'émulation  étaient aux rendez-vous au siège d'Orange Guinée. Durant ces deux jours de compétition dont le but était de sélectionner les deux meilleurs candidats qui iront représenter la Guinée au Gabon, pour la Coupe d'Afrique de football des jeux vidéo, avec en lice d'autres pays africains notamment la Côte d'Ivoire, le Sénégal, le Mali, le Cameroun, etc...qui vont s'affronter sur la pro- évolution soccer 2017 ( PES 2017) sur la Play Station 4.
Les deux journées de play off se sont tenues dans une ambiance festive et fair play. Chaque joueur étant déterminé à prouver qu'il était le meilleur pour aller représenter la Guinée au Gabon. Au cours de la première journée, trois joueurs avec un très haut niveau de jeux se sont nettement démarqués du lot, ce sont Bafodé Camara, Mouctar Camara et fadera Camara. Après s'être facilement qualifiés pour le dernier carré en dominant facilement leurs adversaires, les deux derniers vont se retrouver en finale pour une confrontation de feu. Le suspens était totalement au rendez-vous. À l'issu d'un match complètement fou et spectaculaire, Fadera Camara va finalement prendre le dessus sur Mouctar et l'emporter. Il sera donc le grand vainqueur de la première journée et le premier candidat de la Guinée pour le tournoi Orange Football club e-port au Gabon.
''Je suis rempli d’un sentiment de joie et d’une grande satisfaction. Pour moi le jeu est une passion. De ce fait je me suis dit qu’avant de perdre ma passion, vaudrait mieux que je me perde dans ma passion. Je remercie beaucoup Orange puisque grâce à eux j’ai pu connaitre mon niveau, je suis très fier d’aller représenter le tricolore guinéen et le moral est au plus haut point'', réagit le premier grand vainqueur de la première journée qui est monté en puissance tout au long du tournoi. Un joueur avec une grande assurance, un super niveau et surtout un mental d'acier qui a su faire tomber Mouctar, l'autre favori du tournoi.
La deuxième journée, plus que la première, va enregistrer l'arrivée de nouveaux challengers. Mais également, les perdants de la première journée avaient la possibilité de se relancer dans la course. Une occasion pour Mouctar et Bafodé, deux grands favoris de la compétition de se racheter de leurs défaites.
Tous les observateurs savaient que la grande finale se jouerait entre Bafodé, Mouctar et Wiskid, trois joueurs qui se sont fait remarquer la veille. Mais la grosse surprise de la journée fut Dani 92. À l'issu d'un tournoi haletant où Mouctar et Bafode arrivés respectivement deuxième et troisième lors de la première vont mettre KO leurs adversaires, les deux vont se retrouver en demi-finale. Intense moment de suspense. Les nerfs étaient tendus. Le match très serré au début, finira par s'ouvrir.
Mouctar qui a pratiquement un niveau de plus va plier le match sur les cinq premières minutes. Bafodé va tenter de résister en vain. Le déchaînement de Mouctar et son envie de rallier la Gabon pour les plays-On, aura finalement raison de Bafodé qui s'incline sur le score de 5-2. Une humiliation pour un favori du tournoi arrivé troisième la veille.
L'énorme surprise de la journée fut Dani 92, un joueur qui a été éliminé de la course lors de la première journée et qui a tenter de se racheter. Il élimine son adversaire de la demi et se retrouve en finale face à Mouctar. Personne ne voyait le finaliste d'hier perdre à deux fois à ce niveau de la ‘’compète’’, d'autant plus qu'il a fini de prouver à tout le monde l'immensité de son talent au cours de ses deux journées de games intenses. Il était archi favori.
Mais comme on dit souvent, quand deux bons joueurs s'affrontent la différence se fait souvent sur des détails. Dani 92 a eu le bonheur d'être bien entouré et très bien coaché. Ces coaches ne voyant pas par quel miracle il pouvait battre Mouctar, se sont penchés sur la stratégie de jeu de ce dernier. Une technique qui va s'avérer payante.
Mouctar tellement sûr de sa victoire, va faire une interview d'avant-match où, répondant à la question du journaliste sur son aisance et sa facilité de jeu, il n'est du tout modeste : '' ce n'est pas parce que les autres sont faibles, c'est moi qui suit fort !'' No Comment.
À peine les hostilités lancées être les deux, c'est tout une autre histoire. Appliquant à la lettre les consignes de ces coaches,  Dani 92 va déconcerter Mouctar par sa stratégie de défense sur les côtés. Pris au dépourvu et à son propre piège et n'ayant pas prévu une réaction pareille, Mouctar va perdre les nerfs et sortir complètement de son match.
Résultat, moins de dix minutes après le coup d'envoi, le match était déjà plié en faveur de Dani 92, grand inconnu et grande surprise de la seconde journée ! Les nombreux supporters de Mouctar étaient sans voix. Ils n'en revenaient pas. L'ultra favori de la compète était sur le point de se faire humilier par un inconnu sorti de nulle part.
Les buts s'enchaînaient au rythme du temps. Complètement perdu, malgré le coaching de Fadera l'autre grand vainqueur, il n'arrivera pas à stopper la rage de Dani 92 qui s'envolait irrémédiablement vers la victoire. Mouctar ne parviendra qu'à sauver l'honneur, en inscrivant un but alors qu'il en avait déjà encaissé 6 en l'espace de deux mi-temps.
Énorme désillusion pour un beau joueur. Tout le monde le voyait déjà accompagner Fadera Camara au Gabon. Et bien non, ça sera finalement Dani 92, moins fringuant et moins séduisant mais carrément un tueur de rêve et surtout un gros joueur qui n'a pas du tout démérité.
Le seul changement sur le podium de la première journée du tournoi, c'est l'entrée de Dani 92 sur la plus haute marche rejoignant Fadera. Mouctar et Bafodé conservent leurs places, respectivement de deuxième et troisième comme lors du tournoi d'ouverture.
Pour les enseignements à tirer de cette première édition, Serge Thiam du service Contenus et Jeux en Afrique et au Moyen-Orient chez Orange France a rappelé que : “ C’est un tournoi qui se déroule dans plusieurs pays Orange, nous avons aujourd’hui plusieurs pays qui y sont rattachés et pour lesquels nous aurons deux représentants, qui pourront participer à la grande finale au Gabon le 4 Février. Nous organisons le 1er tournoi panafricain d’e-sport sur console, entre 8 nations dont le Maroc, la Tunisie, la Guinée, la Cote d’ivoire, le Cameroun, le Mali, le Sénégal et le Gabon et concernant l'organisation, nous avons eu à faire des séances de qualification au Sénégal et au Cameroun. Avant le tournoi final, nous aurons des tournois locaux dans les différents pays, deux tournois dans chaque pays desquels nous récupérerons les deux gagnants qui se verront offrir un voyage au Gabon du 3 au 6 février et représenteront leurs pays pour ce grand tournoi panafricain. “
Sylla Moumini est le représentant de la World Gaming fédération ( WGF ) '' : « Nous nous occupons de recenser tous les Gamers à travers le monde avec les résultats et les classements mondiaux. Mes impressions par rapport à ce premier tournoi sont bonnes, on a eu de très grosses prestations , on a notamment eu la surprise Dani 92, qu'on ne pensait pas aller jusqu'au bout , on voyait plutôt Mouctar qui a un gros gros niveau qui a perdu hier face à Fadera, qui un aussi un gros niveau donc deux gros joueurs avec des styles totalement différents;  mais je pense qu'ils feront le job. En terme d'organisation l'objectif a été largement atteint, en terme d'inscription nous en sommes à plus d'une centaine, 150 inscriptions. L'engouement, les passions lors des défaites et des victoires, on est très très content. »
Les organisateurs cette première édition ont promis une continuité de ce tournoi en Guinée, avec une plus grande dimension les années à venir.
Mamadou Aliou DIALLO pour GCI
© 2005-2017 GuineeConakry.Info