Ousmane Gaoual : «si la mouvance ne vote pas ce code, c’est le gouvernement et le chef de l’Etat qui se feront désavouer »

Le député uninominal de Gaoual, Ousmane Diallo, a eu des discussions houleuses avec son collègue de la mouvance présidentielle, l’honorable Amadou Damaro Camara. Dans cet entretien qu’il nous a accordé, Ousmane Gaoual Diallo revient sur ces altercations, l’accord politique du 12 octobre notamment le cas de la CENI.   Guinéenenews : lors des travaux en inter commissions, vous avez eu des altercations avec l'honorable Damaro. Qu'est-ce qui s'est réellement passé?   Ousmane Gaoual Diallo : L’Assemblée nationale est souvent le théâtre d'altercations entre les députés de la majorité et ceux de l'opposition, à l'image de la séance houleuse qui s'est tenue entre nous dans le cadre de l'examen du code électoral dans la commission des lois.  Tout le monde connaît son caractère méprisant mais je ne suis pas du genre à encaisser dans le silence. Je réponds avec les mêmes éléments que l'adversaire.  A l'Ufdg, nous essayons de protéger les lois guinéennes pour faire en sorte que la démocratie soit préservée au moins dans les textes même si nous sommes conscients que la...